Warmaster, GW, tous droits réservés

 

 

     
La Fin des Temps
 
Contact

warmaster_fr, le forum de la communauté francophone

 
FRERES DE L'APOCALYPSE

Archaon avait décidé de mettre l'Empire à genoux en envoyant les Glottkin soumettre sa capitale, Altdorf. Mais l'Elu du Chaos n'avait pas oublié le rôle que d'autres cités avaient joué pour contrarier ses plans. Il se souvenait que Bel Port et Wielstadt avaient lutté contre ses champions pendant la Guerre de l'Arche des Lamentations et contribué à la défaite du Chaos.
Il chargea Vytor le Corrompu, un champion de Nurgle, de dévaster Kazad Lok et d'anéantir les deux cités humaines. C'est ainsi que les deux lieutenants de Vytor, Miasm' et Pustul' prirent chacun la tête d'une armée pour envahir la région.

Descendant du Nord-Ouest, les hordes de Pustul' piétinèrent un temps dans les Marais de la Désolation car les Hommes de Kazad Lok et leurs alliés parfois inattendus avaient organisé leur défense. Ainsi le champion de Nurgle dut d'abord vaincre une armée impériale avant de buter contre les morts-vivants d'un envoyé de Vlad von Carstein qui avait décidé d'empêcher la chute de l'Empire. Une fois extirpée des marécages, la horde fut défiée par les mercenaires Arabiens engagés par Bel Port et Wielstadt et dut se battre férocement pour gagner le droit d'arriver en vue des murailles de la cité impériale...

Dans les Marais de la Désolation, les forces impériales tentent de retenir les forces du Chaos

Le désordre engendré par l'invasion du Chaos avait réveillé d'autres fauteurs de troubles. Ainsi les tribus d'Orques et de Gobelins de Morglock le Sauvage profitèrent de l'occasion pour lancer plusieurs raids dans la région. Des combats contre les chevaliers Bretonniens eurent lieu autour de l'idole géante de Gork (ou de Mork, nul ne sait) dans les plaines au Sud-Est des Montagnes de la Roche Noire et il fallut une armée impériale complète pour sauver la Chapelle de Sigmar du village de Heilig quelques jours plus tard. Finalement la menace des peaux-vertes fut (temporairement) écartée lorsque le vampire
von Zarovich prit les choses en main et alla les défier dans leur refuge souterrain pour les disperser.

Les Orques tentent de s'emparer de la Chapelle de Sigmar

Pendant ce temps, les hordes de Miasm' avaient débarqué dans la Baie des Crocs et descendaient du Nord-Est avec pour objectif Bel Port. Si les morts-vivants de von Zarovich avait réussi à contenir la menace dans un premier temps, rien ne sembla pouvoir s'opposer à la marche des démons lorsqu'ils finirent pas déferler sur la région, ni les mercenaires Arabiens ni les troupes impériales. Finalement les troupes de Miasm' percèrent les défenses des Hommes et atteignirent la cité Bretonnienne...

Le comte-vampire Zarovich tient en respect pour un temps la menace des démons...

Les serviteurs du vampire von Zarovitch n'étaient pas les seuls morts-vivants à combattre en Kazad Lok car l'ancien Emissaire de Nagash, qui avait été désavoué par le Grand Nécromancien suite à la Guerre de l'Arche des Lamentations, avait trahi son maître et prêté allégeance aux sombres divinités du Warp. L'Emissaire chargea d'abord l'un des Rois des Tombes sous ses ordres d'intercepter les mercenaires Arabéens transportant le Bâton de Jade vers Bel Port et, si les morts-vivants ne parvinrent pas à s'emparer de l'antique artefact, il fut perdu dans les sombres tunnels s'étendant sous les Montagnes de la Roche Noire. Puis les armées de Khemri furent envoyées dans les ruines de l'ancienne Forteresse Etoilée des Hauts-Elfes où après avoir affronté les chevaliers Bretonniens ils parvinrent à trouver des indices sur la façon de manipuler un Portail Magique caché dans les  Marais de la Désolation. L'Emissaire avait désormais les moyens de contribuer à l'assaut des cités des Hommes...

Un Roi des Tombe tente de s'emparer du Bâton de Jade

Les forces du Chaos et leurs alliés étaient aux portes de Bel Port et Wielstadt. Le destin des Hommes allaient se jouer au cours de plusieurs batailles épiques qui devaient entrer dans la légende.
A Bel Port, les chevaliers Bretonniens attendaient les démons de Miasm' de pied ferme, ils lancèrent des charges dévastatrices qui saignèrent les rangs démoniaques mais leurs propres pertes étaient terribles ! Alors que les fiers guerriers de Bretonnier, exsangues, allaient se résoudre à battre en retraite dans la cité, les pertes accumulées par les démons leur fit perdre le pied dans la réalité et ils commencèrent à disparaître les uns après les autres ! Miasm' ne put que reconnaître sa défaite.
Mais l'avenir Bel Port se jouait également dans les Marais de la Désolation où l'Emissaire comptait ouvrir le Portail Magique sur le centre de la cité. Les morts-vivants de Khemri furent cependant assaillis par les serviteurs du vampire von Zarovitch. Après de rudes combat, les alliés du Chaos furent défaits.
Bel Port était sauvée !

Les démons grouillent au pied des murailles Bretonniennes

Les morts-vivants s'affrontent dans les Marais de la Désolation

Les combats faisaient également rage à Wielsdadt, la cité était assiégée par les forces de Pustul' qui avait lancé son assaut aussi bien contre ses murailles que contre ses souterrains. En surface, charges et contre-charges alternaient entre la garnison impériale et les hordes du Chaos. Mais les hommes de l'Empire luttaient pour leur foyer et petit à petit ils repoussèrent leurs assaillants. Malheureusement dans les sous-sols de la cité les choses se passaient mal. Les mercenaires Arabiens chargés de la défense des égouts furent submergés par d'innombrables ogres, trolls et autres créatures cauchemardesques. Les hordes du Chaos parvinrent à pénétrer dans la cité et commencèrent à la dévaster. Le gouverneur impérial n'eut que le temps d'organiser son évacuation avant qu'elle ne tombe définitivement entre les mains de l'ennemi.

Furieux combats entre l'Empire et le Chaos à Wielstadt

Les lignes Arabiennes tiendront-elles dans les sous-sols de la cité ?

Après de nombreuses batailles la région de Kazad Lok était à genoux. La fière cité impériale de Wielstadt était tombée entre les mains des Frères de l'Apocalypse qui l'avaient offerte à leur maître, Vytor le Corrompu.
Seule Bel Port restait inviolée. Renforcée par l'arrivée des survivants de la garnison de Wielstdt, le bastion Bretonnien représentait dorénavant le dernier espoir des Hommes en Kazad Lok...

Codex Lugdunum 2016
Campagne pour 10 joueurs

Rapport de bataille complet sur la Tribune du Maître de Guerre