Warmaster, GW, tous droits réservés

 

 

     
La Fin des Temps
 
Contact

warmaster_fr, le forum de la communauté francophone

 
LA CHUTE DE KAZAD LOK

La Fin des Temps arrivait à son terme et tout n'était qu'affliction dans le Vieux Monde.

Le Bâton de Jade, l'artefact dont le Prêtre-Mage Azka avait prophétisé qu'il sauverait Kazad Lok, était entre les mains du sinistre Vytor le Corrompu, l'envoyé d'Archaon. Partout les hordes du Chaos et leurs alliés Skavens apportaient la mort et le désespoir et seuls quelques bastions se dressaient encore contre eux : la cité de Bel Port, l'antique Forteresse des Etoiles et la cité d'Azka qu'un puissant sortilège avait transporté de Lustrie.

Lors d'un ultime Conseil, le duc Sébastien de la Fouche et ses alliés avaient pris une décision dictée par le désespoir. Les armées des Hommes, des Nains, des Elfes et des Hommes-Lézards allaient lancer des offensives conjointes dans toute la région pour s'emparer du Bâton de Jade et l'alimenter avec assez d'énergie magique pour lui permettre de sauver Kazad Lok de la destruction promise
au Vieux Monde par les Puissances de la Ruine !

Quelques temps après le Conseil, deux armées quittèrent Bel Port. La première était un throng Nain dirigé par le thane Grím Burgenthudril, elle prit le chemin du Nord vers les Montagnes de la Roche Noire. La deuxième était une puissante force coalisée placée directement sous le commandement du duc Sébastien de la Fouche, elle partie à l'Est vers la cité de Wielstadt...

L'armée de Grím Burgenthudril traversa les terres dévastées de Kazad Lok mais nul n'osa s'opposer à la marche des Nains car ils retournaient à la forteresse de leurs ancêtres pour rassembler les artefacts de leur peuple et les ramener à Bel Port. Leur puissance runique serait ainsi mise au service du Bâton de Jade pour sauver la région.
La progression des Nains avait été épiée par les coueurs du clan Eshin et une grande verminhorde les attendait au pied des montagnes. Les combat furent acharnés mais les Nains furent repoussés par la puissance de feu des jezzails achetés par le clan Rilk.
Grím Burgenthudril était cependant un guerrier obstiné et il connaissait les montagnes comme sa poche. La route principale de la forteresse lui étant fermée, il mena son throng à travers des chemins de traverse et des cols inconnus des Skavens.
Ansi les Nains parvinrent-ils aux anciennes portes de Kazad Lok. Leur arrivée prit totalement les hommes-rats au dépourvu. Largués à basse altitude par un zeppelin, des centaines de Tueurs enfoncèrent les lignes Skavens et ouvrirent un passage au throng qui put ainsi pénétrer dans la forteresse et en chasser leurs ennemis héréditaires.
Malgré cette victoire et la récupération des artefacts de son peuple, l'armée de
Grím Burgenthudril se retrouva prise au piège dans les ruines de Kazad Lok car le clan Rilk avait eu le temps de faire venir des renforts et les Nains étaient désormais assiégés de toutes parts.

Dans les Montagnes de la Roche Noire, les Nains affrontent les Skavens pour le controle des ruines de Kazad Lok

A l'Ouest des Montagnes de la Roche Noire se dressait la Forteresse  Etoilée, la puissance de l'ancienne place-forte avait été restaurée par les survivants d'Ulthuan et elle avait repris son rôle de gardienne de la Baie des Crocs. C'est là que les mages Hauts-Elfes avaient rétabli un ancien mécanisme destiné à emmagasiner l'énergie des vents de magie soufflant en tempête en cette Fin des Temps.
Décidé à abattre tous ses ennemis, Vytor le Corrompu avait cependant rassemblé une grande flotte qu'il avait envoyé la conquérir.
Face à la puissance du Chaos, les Hauts-Elfes et leurs alliés opposèrent une
farouche résistance ! De terribles batailles navales eurent lieu au large de la Baie des Crocs ainsi qu'entre ses dangereux récifs. Mais finalement la flotte de Vytor le Corrompu arriva en vue de la Forteresse Etoilée et lança un ultime assaut contre ses bastions avancés qui tombèrent les uns après les autres.
La gardienne de la Baie des Crocs fut capturée par les hordes du Chaos et ses réserves d'énergie furent mises au service de l'envoyé d'Archaon en Kazad Lok...



Dans les Marais de la Désolation, le sortilège qui avait transporté la cité d'Azka depuis la Lustrie avait également englobé la ténébreuse Cité Sans Nom, domaine du mort-vivant Huascar Capac. Ses anciennes Pyramides Noires avaient été restaurées dans leur puissance et représentaient une source d'énergie magique non négligeable. Elles devinrent alors la cible des hordes du Chaos mais aussi des cohortes d'Hommes-Lézards et des tribus Orques aux ordres de Morglock le Sauvage.
Les marais furent alors le théâtre d'intenses combats ! Les cohortes d'Azka s'emparèrent des Pyramides Noires au nez et à la barbe de leurs gardiens morts-vivants et des peaux-vertes permettant de mettre leurs réserves magiques au service de l'Ordre. En représaille Morglock le Sauvage lança un raid contre la cité elle-même mais sa Waaagh fut repoussée par les Hommes-Lézards à la Rivière Boueuse. Dans le même temps son propre campement était pris d'assaut par les forces du Chaos, sans l'intervention des bandes de trolls et d'ogres tenues en réserve, le seigneur orque aurait pu connaître la honte d'une nouvelle défaite.



Malgré le départ d'une grande partie de ses forces vers les Montagnes de la Roche Noire et Wiesltadt, Bel Port disposait encore d'une puissante garnison. Cela était heureux car Vytor le Corrompu était bien décidé à la voir détruite. Ainsi alors qu'une première flotte du Chaos avait été envoyée contre la Baie des Crocs, une deuxième avait pris la direction de l'embouchure de la Rivière du Rat Noyé où elle débarqua un corps expéditionnaire. L'objectif de l'envoyé d'Archaon était double : s'emparer de la fière cité Bretonnienne et faire route vers Wielstadt pour couper les armées du duc de la Fouche de leurs arrières.
Mais Vytor le Corrompu avait sous-estimé la vaillance des défenseurs de Bel Port qui dépêchèrent trois armées contre ses forces. La première échoua à empêcher les hordes du Chaos d'assiéger la cité mais elle leur infligea assez de dégâts pour que les murailles tiennent bon !
Les deux autres armées avaient pour mission d'intercepter les hordes du Chaos envoyées vers Wielstadt. Les raids lancés contre les convois de ravitaillement des serviteurs des Puissances de la Ruines échouèrent mais les troupes de l'Ordre parvinrent cependant à prendre le gros des forces ennemies de vitesse et à leur couper la route, sauvegargant ainsi les arrières du duc !



Si la région de Kazad Lok était déchirée par les combats, son destin se jouait à Wielstadt où Vytor le Corrompu détenait le Bâton de Jade. L'envoyé d'Archaon avait anticipé l'assaut de ses ennemis et il comptait bien les attirer au plus près de l'artefact pour mieux les massacrer. Leurs âmes défuntes serviraient ainsi à renforcer son contrôle sur le Bâton qui lui fournirait la puissance nécessaire pour défier jusqu'à Archaon lui-même !
Mais ses plans furent déjoués par la fulgurance de l'assaut des Bretonniens et de leurs alliés dans les plaines entourant Wielstadt. Ses armées furent dispersées et les troupes du duc de la Fouche assiégèrent la cité.
Là encore les Démons et les hardes d'Hommes-Bêtes envoyés par Vytor pour ralentir ses ennemis ne purent que subir la rage des Chevaliers de Bel Port et la détermination des Nains. Rapidement les troupes du duc pénétrèrent dans la cité qu'elles fouillèrent maison par maison pour déterminer la cache du Bâton de Jade...



Finalement la bataille finale qui devait décider du destin de la région de Kazad Lok allait se décider dans les entrailles de Wielstadt, dans une immense grotte où était retenue la puissance du Bâton de Jade dans un sarcophage d'âmes damnées.
Alors que le throng de Fredyll le Jeune tentait de retenir des légions démoniaques de venir en renfort à leur maître, les Bretonniens du duc Sébastien de la Fouche défiaient Vytor le Corrompu et ses guerriers d'élite.
Pendant longtemps l'affrontement resta indécis mais soudain la ligne de bataille du Chaos céda face à la détermination des nobles chevaliers de Bel Port !



Et alors que la victoire semblait à portée de main, à Middenheim, Archaon ouvrit la faille qui devait détruire le Vieux Monde. Alors le Bâton de Jade s'activa absorbant les énergies magiques amassées dans toute la région par l'Odre et le Chaos.

Un équilibre fut atteint pendant un instant et c'est à ce moment exact que le Vieux Monde fut détruit emportant Kazad Lok dans le néant...



Codex Lugdunum 2019
Campagne Internationale Warmaster et Man O'War

Rapport de bataille complet sur la Tribune du Maître de Guerre