Warmaster, GW, tous droits réservés

 

 

     
La Fin des Temps
 
Contact

warmaster_fr, le forum de la communauté francophone

 
KAZAD LOK APRES LES EVENEMENTS D'ACIER ET DE MALEPIERRE
Alors que la Fin des Temps approchait, l'espoir s'amenuisait pour les peuples libres de Kazad Lok.

L'antique forteresse de Kazad Lok avait fini par tomber entre les mains de ses pires ennemis, les Skavens du clan Rilk. Les hommes-rats fouillaient désormais les ruines à la recherche des trésors cachés par les Nains avant leur chute. Mais leurs efforts étairent restés vains car, avant de tomber dans un dernier baroud d'honneur, le roi Tanagor avait rassemblé les artefacts millénaires de son peuple dans des caches dont le secret était protégé par de puissantes runes de dissimulation.
Le sacrifice du roi avait également permis à de nombreux survivants de fuir la forteresse avant sa chute et, renforcés par les armées Naines envoyés aux frontières du domaine de Kazad Lok, il avaient été nombreux à parvenir à Bel Port.

Depuis Wielstadt, où il s'était installé après l'invasion de la région par les Frères de l'Apocalypse, Vytor le Corrompu rassemblait toute ses forces.
Ses serviteurs avaient intercepté le Bâton de Jade lorsque les Nains avaient tenté de l'envoyer à Bel Port et désormais l'artefact de Lustrie était caché dans les sous-sols de l'ancienne cité impériale.
La puissance du Bâton avait impressionné l'envoyé d'Archaon qui voyait en lui un moyen de montrer sa valeur aux Puissances de la Ruine et de se débarrasser de la tutelle de l'Elu du Chaos.
Ainsi Vytor le Corrompu complotait-il désormais pour s'accaparer le pouvoir de l'artefact. Mais il n'en oubliait pas pour autant ses ennemis et ses armées, soutenues par les verminhordes du clan Rilk, quadrillaient la région pour la mettre à sac et débusquer les derniers îlots de résistance.
Wielstadt sous le joug de Vytor le Corrompu

Alors que Vytor le Corrompu régnait sur Wielstadt, Morglock le Sauvage s'était replié sur ses anciennes terres. Sa Waaagh! se rassemblait à Da Morglock, sa capitale en Kazad Lok, pendant qu'il tenait conseil dans sa hutte avec son âme damnée, Danse avec les Squigs. Incapable de s'allier avec l'Ordre ou le Chaos, le seigneur de guerre orque noir cherchait désormais un moyen de survivre à la Fin des Temps.

Malgré toutes ces difficultés plusieurs bastions de l'Ordre résistaient encore et toujours à la destruction.

Bel Port, dernier grand bastion de l'Ordre en Kazad LokLa cité bretonnienne de Bel Port était le principal ennemi de Vytor le Corrompu. Le Duc Sébastien de la Fouche avait non seulement accueilli les survivants Nains de Kazad Lok mais également les hommes de l'Empire qui avaient fui Wielstadt avant sa chute ainsi que de nombreux mercenaires Arabiens. Ainsi, malgré les événements, la cité n'avait jamais été aussi puissante.

D'autres bastions se tenaient également face au Chaos.

Depuis le début, les Bois Sanglants étaient restés inviolés. C'était là le domaine du comte von Heiltse et les morts le gardaient. Après la traîtrise de l'Emissaire qui avait rallié le Chaos, Heiltse avait pris le contrôle de l'ensemble des armées fidèles à Nagash, y compris celles des Rois des Tombes originaires des Terres Mortes.
Obéissant aux ordres du Grand Nécromancien, le vampire rassemblait ses forces en vue d'une grande confrontation avec le Chaos. Mais, tout comme Vlad von Carstein, il ne souhaitait pas voir les hommes libres, ses futurs serviteurs, se faire corrompre et il leur apportait ponctuellement son soutien.

Plus au Nord, dans le Marais de la Désolation, une nouvelle puissance s'était levée. La zone était désormais sous le contrôle des cohortes d'Hommes-Lézards de la cité d'Azka. Juste avant la destruction de la Lustrie et alors que ses frères quittaient le Vieux Monde à bord d'antiques vaisseaux spatiaux, le slann Azka avait procédé à un puissant rituel magique qui avait téléporté sa cité en Kazad Lok. Les prophéties annonçaient en effet que son destin était lié à celui du Bâton de Jade et il comptait bien l'arracher aux griffes de Vytor le Corrompu.

Enfin, à l'Ouest, d'autres forces se dressaient face au Chaos. Quelques temps après la chute de Wielstadt et la destruction d'Ulthuan, deux flottes elfiques étaient entrées dans la Baie des Crocs.
La première avait pris pied dans les ruines de la Forteresse Etoilée.
La cité d'Azka domine les Marais de la Désolation...
les Hauts-Elfes en avaient chassé les serviteurs de Vytor le Corrompu et ils avaient restauré leur ancienne place-forte. La deuxième s'était installée dans les nombreuses petites îles de la Baie, c'était là que les Elfes Noirs imposaient leur règne de terreur, attendant de choisir  un camp entre l'Ordre et le Chaos.

Il était désormais clair pour tous que la Fin des Temps arriverait bientôt à son terme. Ainsi le Duc Sébastien de la Fouche décida d'inviter à un Dernier Conseil tous les représentants des peuples libres de Kazad Lok. Ils vinrent à Bel Port de toute la région, depuis la Baie des Crocs jusqu'aux Marais de la Désolation en passant même par les Bois Sanglants. Et sous la direction du Prêtre-Mage Azka, une décision terrible fut prise.

Kazad Lok allait vivre le dernier chapitre de la Fin des Temps...

La Fin des Temps est proche...