Warmaster, GW, tous droits réservés

 

 
La Saga de Kazad Kok - Une campagne narrative Lyonnaise pour Warmaster
     
Accueil
 
Contact

warmaster_fr, le forum de la communauté francophone

 

Sois le bienvenu, voyageur, dans la région de Kazad Lok!

La carte de la région de Kazad Lok

La forteresse Naine de Kazad Lok étend son autorité sur l'ensemble des montagnes de la région et en particulier sur les mines au nord de la forteresse, Grung Ril, et la brasserie , Kadrin Guz, à l'est.
La vigilance des Nains et de leurs alliés humains permet également d'assurer la sécurité toute relative de quelques villages et bourgades au sud, le long de la rivière du Rat Noyé. Mais malgré les armées naines et humaines, ces agglomérations souffrent cependant régulièrement des raids orques et skavens. 
L'Empire et la Bretonnie entretiennent des cités plus au sud : Wielstadt et Bel Port sont des comptoirs commerciaux importants.
Ces deux colonies humaines s'allient souvent avec les Nains pour faire face aux attaques de leurs ennemis communs mais cette alliance est fragile et des batailles opposent parfois Nains, Bretonniens et hommes de l'Empire.
Les hordes orques de Morglock le Sauvage et des chefs de guerre qui lui ont fait allégeance tiennent les plaines au sud-est de Kazad Lok. C'est ici que Morglock a fait ériger une immense gueule de pierre à l'image de ses divinités sauvages, Gork et Mork.
Au sud est des Terres Orques se trouve la Fosse de Rilk d'où le clan Skaven de Rilk a surgi il y a des années pour interférer dans la guerre opposant Morglock et Kazad Lok. On dit que des dizaines de tunnels partant de la fosse permettent aux hommes-rats d'émerger un peu partout dans la région et de contourner le territoire des Orques pour mener leur guerre contre les Nains et leurs alliés.
A l'est des montagnes s'étendent les Bois Sanglants où une ombre plane sur la forêt : un mort-vivant règne en effet sur le Donjon Heiltse.
Les Montagnes de la Roche Noire
Plus au sud, au-delà de la Fosse de Rilk, s'étendent les Terres Mortes, un vaste désert d'où émergent parfois des caravanes arabiennes fortement défendues venant commercer avec la forteresse Naine. Le désert contient également des cités abandonnées où les morts de l'antique Khemri veillent.
A l'ouest de la forteresse coule la rivière du rat noyé. Encore plus à l'ouest se trouve l'océan… et ses dangers. Si le gros de la côte de la région est inabordable, il existe cependant deux accès par la mer. Le premier est l'embouchure de la Rivière du Rat Noyé mais elle est défendue par la puissante cité Bretonienne de Bel Port. Le deuxième est la Baie des Crocs qui était autrefois sous la garde des Hauts-Elfes. Mais leur Forteresse Etoilée est tombée en ruine depuis la Guerre de la Barbe et rien n'empêche donc les Elfes Noirs de débarquer pour mener leurs raids dans la région.
Au nord ouest des montagnes, après les Marais de la Désolation, les Terres du Chaos abritent de nombreuses bandes de maraudeurs. La dernière incursion du Chaos dans la région date de plusieurs décennies mais dans ces années de malheur tous redoutent le retour des adorateurs des perfides divinités du Warp.
Il est dit que quelque part dans la région se trouve un portail magique utilisé par les Hommes-Lézards qui apprirent beaucoup au contact des Anciens.