Les Chroniques Ludiques
 
Les Chroniques Ludiques

   
  X-WING MINIATURES - LA REVUE DE LA VAGUE 2

X-Wing Miniatures est un jeu de figurines à partir de 2 joueurs ÚditÚ par Fantasy Flight Games et distribué en France par Edge.

Après la sortie de la Boite de Base et de la Vague 1 de figurines comprenant le X-Wing, le Y-Wing, le TIE Fighter et le TIE Advanced, Fantasy Flight Games nous propose enfin de découvrir la Vague 2 de figurines. Cette vague ayant des mois de retard et comprenant des vaisseaux illustres, elle était particulièrement attendue.

Les Chroniques Ludiques vous proposent d'en découvrir une revue complète.

LES "GROS" VAISSEAUX
La principale nouveauté apportée par cette vague 2 est la présence de "gros" vaisseaux, à savoir le Faucon Millenium de Han Solo et le Slave I de Boba Fett.
Ces vaisseaux disposent non seulement de figurines beaucoup plus imposantes que les chasseurs classiques mais également de de socles massifs qui obligeront les joueurs à revoir complètement leurs façon de piloter! Il faut non seulement faire attention à la façon dont on manoeuvre avec ces vaisseaux mais également à la façon dont manoeuvrent les chasseurs qui s'en approchent! Il est en effet difficile d'échapper au chevauchement de socles...

L'une des principales nouveautés apportées par ces vaisseaux est la présence de co-pilotes qui viennent apporter leurs règles spéciales à celles des pilotes : ainsi il est possible de mettre Han Solo aux commandes du Faucon et de lui adjoindre Chewbacca (un as de la réparation de fortune) ET Luke Skywalker au poste de tir.

Ces vaisseaux disposent également d'autres règles attachées à leur taille : il faut par exemple deux marqueurs "ion" pour les neutraliser ou encore il est possible, sous condition, de faire dépasser leur socle de la zone de déploiement.

A noter que le livret de règles des "gros" vaisseaux introduisent deux nouvelles cartes d'upgrade génériques : les titres permettent d'identifier les vaisseaux célèbres (le Faucon Millenium et le Slave I) et les améliorations qui sont des upgrades accessibles à tous les vaisseaux quelque soit leur type.

LE YT-130
A tout seigneur tout honneur, commençons la revue des vaisseaux par le Faucon Millenium ou plutôt le transport YT-130 destiné à l'Alliance Rebelle. Car pour la première fois dans le jeu, un vaisseau voit ses caractéristiques de base (plus précisément ses valeurs de Coque et d'Ecrans) varier en fonction de son identité. Ainsi le YT-130 piloté par un contrebandier anonyme est différent du Faucon Millenium piloté par l'un des héros du film (Chewbacca, Lando Calrissian ou Han Solo).

Mais c'est bien entendu la figurine qui interpelle le joueur en premier. Le Faucon Millenium est un grand vaisseau qui écrase les chasseurs par sa taille. La figurine est à la hauteur des précédentes productions avec de nombreux détails et une peinture très réussie, on se croirait vraiment en présence du mythique vaisseau!

Les caractéristiques principales du Faucon Millenium sont impressionnantes : c'est un monstre de robustesse avec un nombre important de points de Coque et d'Ecrans. Les améliorations possibles permettent de booster cette endurance en la renforçant ou en améliorant sa capacité médiocre à esquiver les tirs. Cela ne s'arrête cependant pas là car il dispose également d'une bonne capacité de tir (également améliorable), d'une tourelle offrant un angle de tir à 360° et d'un cadran de manoeuvre particulièrement impressionnant pour un vaisseau de cette taille.
Bien entendu tout cela a un coût et le Faucon Millenium sera très difficile à déployer dans une escadrille à 100 points (le format de base du jeu). On regrettera cependant que ce vaisseau, finalement bon partout, ne représente pas un défi tactique énorme pour le joueur le pilotant...

LE FIRESPRAY-31
Tout comme pour le Faucon Millenium, ce n'est pas uniquement le Slave I du tristement célèbre Boba Fett que nous propose Fantasy Flight Games mais également le transport de prisonnier standard Firespray-31 accessible à n'importe quel chasseur de primes. Cependant à la différence du Faucon, que l'on déploie un Firespray anonyme ou le Slave I, les caractéristiques du vaisseau restent les mêmes.

Pouvant être équipé de canons à ion, de charges sismiques, de mines de proximité et de tout un tas d'autres règles amusantes, le Slave I se révèle être beaucoup plus passionnant à jouer que le Faucon Millenium. En effet, malgré tous ces équipements exotiques et son double arc de tir, le vaisseau est beaucoup moins facile à rentabiliser et obligera donc le joueur à se creuser les méninges pour rentabiliser ses investiments en matériel. Les mines et charges sismiques en particulier ne sont pas forcément faciles à optimiser car il faut vraiment bien anticiper les manoeuvres des pilotes adverses avant de les larguer derrière soi.

Les caractéristiques du Slave I étant beaucoup moins impressionnantes que celles du Faucon Millenium, son coût est également plus raisonnable et le vaisseau pourra être déployé dans une escadrille de 100 points même si cela demandera forcément de l'accompagner de chasseurs ou intercepteurs TIE anonymes afin de conserver l'avantage numérique de l'Empire.

Un dernier mot sur la figurine. Les fans du mystérieux chasseur de primes seront aux anges car comme le Faucon Millenium, le Slave I est particulièrement réussi : son profil caractéristique est parfaitement rendu et la peinture est absolument fidèle à ce que l'on peut voir à l'écran.

A-WING ET TIE INTERCEPTOR
Si l'on est impressionné par le Faucon Millenium et le Slave I, il ne faut pas pour autant sous-estimer les deux autres vaisseaux composants la Vague 2 : le A-Wing pour l'Alliance et le TIE Interceptor pour l'Empire.

De taille plus modeste, les figurines sont cependant très réussies et sont parfaitement fidèles aux maquettes vues dans les films de la saga.

Plus important encore, leurs caractéristiques apportent une grande variété aux escadrilles sans pour autant homogénéiser les deux camps. Ainsi le A-Wing est d'une grande rapidité et d'une manoeuvrabilité à toute épreuve mais son coût reste un cran au-dessus de celui des TIE Fighters. Le TIE Interceptor donnera quant à lui un peu de peps à la puissance de feu impériale qui en manque cruellement mais il garde la fragilité des autres TIE.

Ces deux vaisseaux, les plus rapides de chacun des deux camps, apportent également une nouvelle Action : Accélération qui permet d'effectuer une manoeuvre 1 supplémentaire (hors virage serré). Ils sont un achat obligé pour tous les joueurs qui veulent diversifier leurs escadrilles.

EN CONCLUSION
Après des mois d'une longue attente, la Vague 2 qui nous est proposée par Fantasy Flight Games est à la hauteur de nos espérances. Les Faucon Millenium et Slave I raviront les collectionneurs et amateurs de missions "historiques" tandis que les A-Wing et TIE Interceptor apporteront une vraie variété aux joueurs adeptes des tournois.

Deux points empêchent cependant cette vague de remporter une note maximale.

Tout d'abord le Faucon Millenium, même si son coût en fait un vaisseau équilibré, ne représente pas un défi tactique très intéressant, il se révèle en effet trop bon partout. On peut cependant pardonner aux concepteurs du jeu d'avoir cédé à la tentation de coller au mythe.

Ensuite on regrettera la multiplication des règles spéciales et surtout leur répartition sur divers formats : au moment où ces lignes sont écrites, pour jouer aux règles complètes il faut en effet disposer du livre des règles de la boite de base, des livrets fournis avec le Faucon Millenium et le Slave I ainsi que d'une petite collection de cartes spéciales (armement ionique, mines, accélération, etc.).

L'un des points forts de X-Wing Miniatures est sa relative simplicité, il ne faudrait pas que chaque vague de nouvelles figurines complexifie le jeu au point de le rendre finalement hermétique aux nouveaux joueurs.

 
ON AIME BIEN
ON AIME MOINS
  + Les figurines
+ Le renouvellement du jeu
- Le Faucon Millenium "no brain"
- La multiplication des règles