Auteur : F. Bruntz
Date : 01/05/2020

Retour à l'Univers

  Univers - Legio Vox Imperatoris

 
LEGIO VOX IMPERATORIS
Legio VI ou la Légion Missionnaire

"Nous sommes la voix de l'Empereur"

Livrée : Bleu et Or

Monde Forge d'Origine : Nuslion

Monde Forge Actuel : Ctari (Septième Etape)

Titan de classe Reaver Feu Céleste

UN BREF RECIT DE LA LEGENDE
Comme bon nombre d'autres légions, les origines de la Legio VI remontent au-delà de la naissance de l'Imperium. Lors de la Grande Croisade, elle installa son monde-forge sur Nuslion à partir duquel elle rayonna au nom de l'Omnimessie.

Lors de l'Hérésie d'Horus, la Legio VI refusa les avances des envoyés de Nurgle et resta fidèle à l'Imperium. Elle en paya immédiatement le prix fort. Sur les ordres du Maître de Guerre, la légion devait en effet unir ses forces à celle de la Legio Caelum pour purger un secteur infesté d'Orkoïdes, la flotte de cette dernière était en orbite de Nuslion au moment où la Première Voix rejeta toute idée de trahir l'Empereur. Ce refus déclencha l'assaut des titans rouges et or de la Legio Caelum qui avait secrètement prêté allègeance à Horus. La bataille fit rage pendant des semaines mais l'attaque des renégats fut repoussée et la Legio VI engagea alors toutes ses forces dans la guerre. Elle frôla cependant la destruction totale lorsque Nuslion fut à nouveau prise pour cible et ravagée par les forces du Chaos. 

A la fin de l'Hérésie d'Horus, la Légion se fit missionnaire, elle décida de porter la parole de l'Omnimessie à travers la galaxie. Au fil des siècles, elle s'installa sur plusieurs mondes différents, chacun représentant une étape dans son voyage pour transmettre la Voix de l'Empereur à la galaxie.
Le monde désertique de Ctari, dans les Secteurs Coalisés, est la 7ème étape de la Mission de la Legion VI.

En savoir plus sur les Secteurs Coalisés


DOCTRINE DE COMBAT
Depuis les événements de l'Hérésie d'Horus, la Legio VI se montre bien plus prudente en ce qui concerne ses règles d'engagement. La Légion préfère fournir le soutien de ses titans aux forces armées de l'Imperium, que cela soit l'Astra Militarum ou l'Adeptus Astartes plutôt que d'intervenir seule. Opérant actuellement à partir de Ctari, on voit régulièrement ses titans bleus et or combattre aux côtés des Iron Wolves, des Seas Dragons ou des régiments Scarisiens de la Garde Impériale.


Les titans Vox Lupus et Coerator interviennent en soutien du Chapitre des Sea Dragons

Por'ok menait ses boyz tranquillement dans la forêt. Il avait réussi à tirer au flanc quand le big boss Grosbill avait demandé un volontaire pour escorter deux chariots de guerre transformés en super zap par Mad Dogz, le brikolo fou. C'était une mission peinard pensait-il alors qu'au loin on entendait le boum-boum-boum régulier de l'artillerie humaine qui se déchaînait contre l'assaut principal des orks. Qu'ils aillent donc se faire massacrer tous, ces fayots de boss voulant faire plaisir à Grosbill. Por'ok, quant à lui, allait installer les super zap dans un coin bien fourbe et il pourrait dézinguer tous les tanks humains qui passeraient par là.
Un détail s'imposa alors à l'esprit simple et rustique de Por'ok. Un nouveau bruit sourd s'était superposé aux  détonations régulières de l'artillerie humaine. Et à bien y réfléchir le sol vibrait d'une façon inquiétante. A quelques dizaines de mètres, un arbre s'écrasa au sol.

- Merde! Attentions les boyz! beugla Por'ok alors qu'une immense silhouette apparaissait au devant des orks.

Le titan léger de classe Warhound surplombait les orks de toute sa hauteur. Un haut-parleur, situé sous sa gueule en forme de tête de loup, diffusait un grognement animal. Les grots de la bande de jetèrent au sol de terreur alors que Por'ok tentait de donner des ordres pour protéger les super zap dont il avait la garde.
Trop tard. Les chariots de guerre se transformèrent en deux boules de plasma incandescent. Le boss ork se tourna vers la machine de guerre impériale et étouffa un juron lorsque le méga-bolter vulcain pivota dans sa direction. La mort s'abattit alors sur les orks sous la forme d'une pluie d'acier.

Le princeps Malatius se permit un léger sourire lorsque le dernier peau verte tomba au sol. Le flanc gauche des forces de la Legio Vox Imperatoris était nettoyé. Il activa son communicateur.

- Ici Cerbère-01. Sous-secteur IC-78 sécurisé. L'Empereur a parlé.

TITANS DE RENOM

CERBERE-01
Classe Warhound
CERBERE-02
Classe Warhound
VOX LUPUS
Classe Warhound - Modèle Mars
COERATOR
Classe Warhound - Modèle Mars
RUGIET ET ULULATE
Classe Warhound - Modèle  Mars
NUNTIUS FURORE
Classe Reaver
ULTIMUM JUDICIUM
Classe Reaver - Modèle Mars
IMPERATORIA JURAMENTO
Classe Reaver - Modèle Mars
NUNTIUS EXCIDIUM
Classe Warbringer- Modèle Mars
ANGELUS IMPERATORIS
Classe Warlord
IRAM IMPERATORIS
Classe Warlord - Modèle Mars
TONITRIUM IMPERATORIS
Classe Warlord - Modèle Mars



LA MAISON D'ABZAC
Peu de temps après la fin de la guerre contre Horus, la 1ère Étape de la Mission de la Legio VI (Nulsion en était le point de départ) la mena sur Stremobos. La Légion entreprit immédiatement de pacifier le secteur et redécouvrit Onov, un ancien monde-chevalier placé sous la protection de la Maison d'Abzac. La planète était sur le point d'être submergée par une Waaagh ! Ork et les Chevaliers d'Abzac ne parvenait pas à endiguer la marée verte. L'intervention des titans de la Legio VI permit de mettre en fuite les Orks mais elle arrivait trop tard pour en sauver la population, Onov n'était plus qu'un monde en ruines. Le vicomte d'Abzac prêta alors allégeance à la Legio VI et lia la destinée de sa maison à celle de la Légion.

Les couleurs portées par les Chevaliers de la Maison d'Abzac sont le Bleu et le Blanc.