La Tribune d'Hélios
   
  FLEET COMMANDER - FORGE
Fleet Commander - ForgeFleet Commander - Forge est une extension pour Fleet Commander, un jeu édité par Capsicum Games.

A l'extrémité du bras de Persée, il existe un système enregistré sur la carte du Conseil d’Hélios sous le nom de PA-FF-104. Bien qu’à la frontière entre les zones de domination des grandes puissances amycleènne et phebeènne, curieusement, aucune demande de souveraineté n'a été enregistrée pour le système PA-FF-104. Les experts diraient qu'il s’agit probablement d’un système sans intérêt. Mais les experts n’y sont jamais allés...
Les officiers d'approvisionnement militaire et les stratèges connaissent très bien ce système.
Ils savent qu’il est le berceau secret d'une civilisation industrielle hautement technologique. Leur planète-mère, complètement recouverte par les usines et les laboratoires, est appelée la Forge de Fendrix, d’après le nom de son fondateur légendaire, supposé être un méta-humain vivant dans les profondeurs de son monde.
La Forge de Fendrix a su gagner son indépendance au cours des siècles grâce à sa diplomatie sophistiquée, un usage savant du secret et surtout en vendant des armes de pointe et des navires de guerre avancés à ses puissants voisins. Ceux-ci n’ont jamais pris le risque de les envahir, ce qui pourrait conduire à la perte de ce qu'ils pensent être un avantage technologique sur leurs ennemis. Ce qu’ils ignorent, c’est que la Forge traite aussi avec leurs ennemis.

LE MATERIEL DE JEU
Contrairement aux extensions 
Fleet Commander - Avatar ou encore Fleet Commander - SalvationFleet Commander - Forge ne fournit aucune nouvelle figurine mais uniquement de nouvelles tuiles et pions :
  • 16 disques de socles de vaisseaux
  • 4 tuiles de Passerelle
  • 16 jetons de Signaux
  • 2 jetons d'Armes Spéciales
Ces éléments sont de la qualité habituelle des productions de Capsicum Games.



LES REGLES DU JEU
Fleet Commander ForgeTout l'intérêt de l'extension se retrouve dans le livret de règles.

Ce dernier se présente sous la même forme que ceux des autres boites Fleet Commander, la mise en page est sobre et soignée.

Fleet Commander - Forge introduit des variantes aux vaisseaux déjà disponibles pour l'Hégémonie d'Amyclès et la Ligue de Phébé. Il suffit donc d'utiliser les figurines habituelles des Frégates, Destroyers ou Croiseurs avec les disques de socles fournis dans l'extension pour pouvoir déployer ces nouvelles unités.
La Ligue de Phébé a maintenant accès à la Frégate d'Escorte de classe Testudo (pas de puissance de feu mais 12 points de coque et des Boucliers Déporalisés) et au Croiseur Stratégique de classe Centaurus (qui dispose d'une Propulsion Ionique en lieu et place de Boucliers Dépolarisés).
L'Hégémonie d'Amyclès dispose de son côté du Destroyer d'Assaut de classe Phalanx (moins résistant que le Destroyer de base mais disposant d'une puissance de feu de 3 et d'une Propulsion Ionique à la place de ses Armes Multipoint) et du Croiseur d'Attaque de classe Sagittarius (disposant d'Armes Multipoints à la place de Boucliers Dépolarisés).
Ces variantes sont spécifiques à chaque empire et contribuent un peu plus à casser la symétrie de la boite de base : Amyclès s'appuie sur la force brute tandis que Phébé se joue plus dans la subtilité.
Elles permettent également également de diversifier et personnaliser encore un peu plus les flottes des joueurs : il est ainsi désormais possible de créer une force d'action rapide bénéficiant de tous les avantages de la Propulsion Ionique ou  encore un groupe de vaisseaux snipers traquant ses cibles à distance grâce aux Armes Multipoints.

Chacun des deux empires bénéficie également d'une Arme Spéciale dont les effets gagnent en puissance avec la taille des batailles jouées. Le Rempart de Coeos de la Ligue de Phébé permet d'empêcher tous les vaisseaux de la flotte de perdre leur dernier point de coque pendant un tour. Le Rayon Prométhée de l'Hégémonie d'Amyclès projette quant à lui un rayon destructeur dont la puissance s'amplifie avec la distance parcourue. Là encore on ressent pleinement les différences entre les deux empires.



Enfin Fleet Commander - Forge décrit les règles permettant de déployer une flotte de la Forge de Fendrix. En tant que fournisseur de haute technologie pour les deux camps et en particulier des variantes décrites précédemment, Fendrix peut déployer n'importe quel vaisseau d'Amyclès ou de Phébé. Pour refléter sa puissance technologique, elle doit obligatoirement dépenser les 2/3 de son budget dans les plus gros vaisseaux disponibles (classe 3 minimum) et elle ne peut pas utiliser de Commandeur.
Pour pouvoir déployer une flotte de la Forge de Fendrix, il faut le plus souvent mélanger les figurines issues d'Amyclès et de Phébé. Esthétiquement le rendu final est un peu particulier et d'un point de vue gameplay, malgré l'utilisation des couleurs alternatives des disques de socles, on peut craindre d'avoir du mal à se retrouver entre les vaisseaux de Fendrix et ceux de son adversaire une fois les combats rapprochés engagés.
La description de cette nouvelle puissance dans l'univers de Fleet Commander laisse à penser qu'elle pourrait vraiment être développée pour devenir une faction à part entière disposant de règles plus ambitieuses et de figurines dédiées.


CONCLUSION
Fleet Commander - Forge peut être décrite comme une extension mineure au niveau du matériel fourni. Elle ne doit cependant pas être sous-estimée car elle permet de varier grandement la composition des flottes de la Ligue de Phébé et de l'Hégémonie d'Amyclès. Une fois testées, les variantes disponibles deviendront rapidement indispensables aux joueurs !


   
  ON AIME BIEN ON AIME MOINS
  + Les variantes des vaisseaux de base
+ Un peu de fluff
+ Le côté fourre-tout de la Forge de Fendrix