AUTRES UNIVERS - STAR WARS
Le système de jeu Fleet Commander s'adapte parfaitement bien à une multitude d'autres univers que celui développé par Capsicum Games.

Et qui n'a jamais rêvé de revivre les grandes batailles spatiales de 
Star Wars ?!



QUELLES FIGURINES UTILISER ?
Hors de question de jouer à 
Fleet Commander dans l'univers de Star Wars sans utiliser une collection de belles figurines.

Fort heureusement la saga est assez populaire pour avoir donné le jour à de nombreux jeux et jouets pouvant être détournés : on pourra citer l'ancien jeu Starship Battle de Wizards of the Coast, Star Wars : Armada de Fantasy Flight Games ou encore la gamme de jouets Micromachine de Hasbro. Toutes ces solutions demandent cependant parfois un investissement important ou une recherche assidue sur divers sites de vente en ligne. Dans certains cas, il faut également utiliser des plateaux adaptés pour permettre de déployer les figurines utilisées (celles de Star Wars : Armada sont particulièrement grosses !).

Dans le cadre de cet article, les Chroniques Ludiques s'appuient sur une autre source de figurines, le jeu de plateau Star Wars : Rebellion (et son extension Rise of the Empire) édité par Fantasy Flight Games. Son achat permet non seulement de bénéficier d'un excellent jeu dédié à la Guerre Civile entre l'Alliance Rebelle et l'Empire mais également de toute une collection de figurines très réussies et parfaitement compatibles avec les tuiles de jeu de Fleet Commander.



QUELQUES CONVENTIONS DE JEU
Vous aurez bien entendu remarqué que les vaisseaux de Star Wars : Rebellion ne possèdent pas de socle. Cela ne pose aucun soucis pratique ou esthétique.
Pour représenter le nombre de points de structure de chaque vaisseau, il suffit en effet de placer des dés à côté de chaque figurine.
Deux options sont alors possibles :
  • La première consiste en indiquer les points de dégâts subis par le vaisseau. Son avantage esthétique est de n'avoir à utiliser les dés que lorsque le vaisseau est endommagé.

  • La deuxième consiste en indiquer les points de structure dont dispose encore le vaisseau. Son avantage est de garder la même logique que les socles Fleet Commander en permettant de suivre l'état de santé de chaque unité.

A gauche les dés rouges indiquent les dégâts infligés au vaisseau
A droite, les dés verts indiquent le nombre de points de structure encore disponibles

Dans les règles qui suivent, vous remarquerez également qu'il a été décidé d'incorporer les escadrons de chasseurs impériaux et rebelles en tant que vaisseaux de classe 1. C'est un choix qui peut paraître étonnant puisque l'extension Fleet Commander : Avatar  décrit des porte-aéronefs et leurs escadrons d'intercepteurs. Mais d'une part ces règles ne paraissaient pas forcément adaptées au rôle joué par les chasseurs dans l'univers de Star Wars et d'autre part les intégrer en tant qu'unités à part entière permettait  d'apporter plus de variété aux flottes de l'Empire et de l'Alliance Rebelle.

L'ALLIANCE REBELLE
L'Alliance Rebelle est le dernier espoir de restaurer la République dans la Galaxie et de sauver la liberté. Les flottes rebelles ne disposent pas d'unités aussi puissantes que celles de l'Empire Galactique mais elles peuvent compter sur leur rapidité et leur maniabilité pour l'emporter.















Pour commander les flottes de l'Alliance Rebelle, nous vous proposons ce célèbre Fleet Commander qui saura optimiser la vitesse des vaisseaux rebelles :

Réserve de dés : 3 Rouges, 4 Bleus et 2 Verts.

Stockage : Peut stocker un résultat bleu supplémentaire, quel qu'il soit.

Aptitude : Peut engager une manoeuvre de Repli en utilisant n'importe quelle face de dé bleu. Le résultat du dé utilisé indique les directions valides dans lesquelles il peut se replier. Un résultat "multidirectionnel" (tout comme un résultat "spécial") lui donne le choix de la direction.

Les vétérans de Fleet Commander auront reconnu le profil de Borm Himnital (Ligue de Phébé).
 


L'EMPIRE GALACTIQUE
L'Empire règne sur la galaxie d'une main de fer. Gardien de l'Ordre Nouveau voulu par l'Empereur Palpatine, il est le seul rempart contre le chaos.















Pour commander les flottes impériales, nous vous proposons ce Fleet Commander :

Réserve de dés : 3 Rouges, 3 Bleus et 3 Verts.

Stockage : Peut stocker un résultat "spécial" supplémentaire, quel qu'il soit.

Aptitude : Chaque fois qu'il utilise une Arme Spéciale, Piett relance les 2 dés spéciaux utilisés et peut les jouer normalement.

Les vétérans de Fleet Commander auront reconnu le profil d'Anata Shunx'n (Hégémonie d'Amyclès).
 


JOUER DANS L'UNIVERS DE LA SAGA
Les flottes de l'Empire Galactique et de l'Alliance Rebelle sont prêtes à combattre, voyons maintenant dans quel cadre ces affrontements peuvent avoir lieu.

LA BATAILLE DE SCARIF
L'une des grandes batailles spatiales de Star Wars a lieu en orbite de Scarif où sont stockées les archives impériales. Pendant que Rogue One et les commandos rebelles infiltrent les installations impériales en surface, la flotte de l'Alliance se lance à l'assaut de la base orbitale et de son bouclier planétaire.

Pour rejouer la bataille de Scarif, nous vous conseillons d'utiliser le scénario "Assaut Planétaire" (page 11 du livret Avatar) avec les conditions suivantes :
  • La Ligue de Phébé est représentée par l'Empire Galactique
  • L'Hégémonie d'Amyclès est représentée par l'Alliance Rebelle
  • Les Stations de Bataille impériales sont chacune équipées d'un Rayon Proton

LA BATAILLE D'ENDOR
Il est impossible d'évoquer les grandes batailles spatiales de Star Wars sans citer l'affrontement autour de la lune forestière d'Endor.
Nous vous proposons le scénario suivant pour vivre ce combat épique entre l'Empire et les Rebelles.
  • Plateau de jeu Orbit
  • L'Empire Galactique dispose d'une flotte de 12 classes commandée par l'Amiral Piett. Il doit également déployer l'Etoile de la Mort au centre du plateau.
  • L'Etoile de la Mort ne peut pas se déplacer. On considère qu'elle est située sur un secteur adjacent aux 8 secteurs centraux
  • L'Alliance Rebelle dispose d'une flotte de 16 classes commandée par l'Amiral Ackbar.
  • L'Empire Galactique l'emporte s'il parvient à détruire 10 classes de vaisseaux rebelles
  • L'Alliance Rebelle l'emporte si elle parvient à détruire l'Etoile de la Mort.





AUTRES BATAILLES DE LA SAGA

A l'instar de la Bataille de Scarif, il est tout à fait possible d'utiliser les différents scénarios officiels de Fleet Commander pour représenter des affrontements classiques dans l'univers de Star Wars.
"Dans la ceinture d'astéroïdes" a en effet toute sa place dans le cadre de la Guerre Civile tandis que "Le piège" et "Le passage" sont parfaits pour représenter des embuscades tendues par l'Empire Galactique à une flotte rebelle ou à un vaisseau transportant un personnage influent (et vice versa). Le scénario "Sauvetage" pourrait représenter un raid désespéré des rebelles pour récupérer de l'approvisionnement au nez et à la barbe des autorités impériales.
"La capture" peut également être détourné pour représenter la fin de la bataille de Scarif et la fuite du Tantive IV devant la flotte dirigée par Darth Vader...

QUE LA FORCE SOIT AVEC VOUS
Grâce à Fleet Commander il est  possible de revivre les grandes batailles spatiales de la saga Star Wars au cours de parties rapides et endiablées.
Que cela soit au cours de simples batailles rangées, de scénarios historiques ou de campagnes complètes, c'est à vous de décider du destin de l'Alliance Rebelle et de l'Empire Galactique !